L'arc DME

Retour page précédente

ArcDME-NTS.jpg (15238 octets)  

Ne concerne pas l'aviation réelle.

Approche Sud Est sur Nantes (LFRS)

STAR MONTU 7A

ILS RWY 03

Le point d'entrée est le WP MONTU sur le QDM 311 de NTS VOR-DME, altitude 3500 pieds.
Pour suivre l'arc DME, nous devrons:

- Effectuer un virage à gauche qui devra se terminer à 15 DME de NTS (anticiper le virage)

- suivre l'arc à 15 DME de NTS, 2000 pieds,

- effectuer un virage à droite qui devra se terminer dans l'axe de piste 031° (anticiper le virage).

Nous utiliserons le B737-400 de FS.

Radios :

NAV1 (HSI) préparé pour la branche finale de la procédure : réglé sur l'ILS-DME RWY 03 (109.9)
                    course 031°

NAV2 (RMI) préparé pour le suivi Arc-DME : réglé sur le VOR-DME NTS (115.5).

NDB réglé sur 369.00

HDG 311°

Vitesse 220 kt, configuration lisse.

Altitude 3500 pieds

Pour entraînement:
Sauvegarder le vol avec ces conditions, verticale MONTU, sans vent

Principe :

L'ARC DME est découpé en cadrans de 10° avec comme référence le QDM d'entrée 310°.

- Le premier virage à gauche doit être anticipé pour se terminer sur le premier cadran, donc avec un cap perpendiculaire au QDM 320 (320-90=230°), à 15 DME de NTS lu sur le RMI, 2000 pieds.

- On poursuit au cap 230 jusqu'à croiser le QDM 320 sur le RMI, à ce moment, on referme la trajectoire
   vers la balise (NTS) de 10°, donc cap 240°.

- A chaque croisement de QDM, on referme de 10° vers la balise, on peux anticiper ou retarder légèrement
   le changement de cap pour réajuster les 15 DME.

- Au dernier cadran, anticipation du virage à droite pour se retrouver dans l'axe de piste.
   On peut utiliser le R199 d'anticipation (QDM 019) indiqué sur la carte.

ArcDME-NTS-1.jpg (19981 octets)
INTERCEPTION DE L'ARC.

Nous savons que l'arc est situé à 15 DME de NTS, le virage devra donc débuter à 15 nm + X Nm
d'anticipation pour ne pas overshooter l'axe de piste.

Overshooter dépasser un axe
Overtaking en dépassement (dépasser un autre trafic).

L'anticipation du virage d'interception de l'arc dépend de la vitesse de l'avion et de son inclinaison.

Pour les avions de ligne, l'inclinaison est limitée à 27 - 30° pour le confort des passagers.

Formules disponibles de distances d'anticipation X Nm pour un virage de 90°:

Deux cas de figure se présentent :

A) L'avion est capable de virer au taux standard (180° par mn) en configuration lisse (monomoteur
    Turboprop)

B) L'avion ne peux pas virer au taux standard (Jet).

a) Pour une vitesse sol < ou = à 180 Kts
 
- Inclinaison virage standard ( Angle of Bank, AoB)

AoB = 15% de Vp
=  Vp/10 + Vp/5 (calcul mental)
avec vitesse propre Vp = vitesse indiquée (Vi) + correction d'altitude (1% par 600 ft), sans vent
la vitesse propre est égale à la vitesse sol.

AoB = 180 * 0.15 = 27°

- Anticipation :

X Nm= Vp/200 + 0.1

avec une  vitesse propre Vp = vitesse indiquée (Vi) + correction d'altitude (1% par 600 ft)
0.1 Nm de mise en virage.

b) Pour une vitesse sol supérieure à 180 Kts.

Anticipation :

X Nm=1% de Vp

AoB max (27 à 30°).

INTERCEPTION de l'ARC :

Nous sommes sur le QDM 310 de NTS après la descente 3500 - 2000 ft (voir carte).

Le prochain QDM à croiser sur le RMI est le 310+10=320° (+ puisqu'on tourne à gauche)
à ce moment, le cap de l'avion sera 320-90=230°, valeur préréglée sur HDG

Nous utiliserons une distance d'anticipation de 1% de Vp soit 2.25 Nm ->2.3 Nm.

L'Arc est situé à 15 Nm DME de NTS, le virage à gauche doit débuter à 17.3Nm de NTS lu sur
le RMI (ne pas se tromper car la distance DME du HSI est celle de l'ILS).

Si tout se passe bien, le virage engagé en mode HDG devrait se terminer comme cela.

Lorsqu'on croise le QDM 320  (j'ai coloré l'aiguille VOR2 en rouge sur le RMI), on referme le cap
de 10° vers la station, soit 240° sur HDG

ArcDME-branche1.jpg (33589 octets)
On referme de 10° vers la station à chaque croisement de QDM, en anticipant ce changement
si on est à l'extérieur de l'Arc ou en retardant si on est à l'intérieur .
ArcDME-branche2.jpg (20887 octets)

SORTIE ARC-DME   INTERCEPTION DU LOC.

Nous devons anticiper le virage de sortie de l'arc DME pour nous retrouver dans l'axe de piste
en fin de virage.

La vitesse choisie est de 200 Kts, 5° de volets, AoB max. Ne pas réduire la vitesse car on serait
alors limité en inclinaison par le couple vitesse-position volets et limitation AoB (variable en fonction
des appareils, pas simulé sur le B737-400 de FS).

A) Pour une vitesse sol < ou = à 180 Kts, virage standard:
On utilise la formule suivante pour une interception à 90°:
Anticipation = 20/T
avec T = Temps à la balise.

Pour calculer le temps à la balise, il faut connaître le Facteur de base Fb:

Fb = 60/Vp =60/180 = 0.33 arrondi à 0.3
Le temps en minutes à la balise = distance * Fb
=    0.3 * 15 = 4.5
Anticipation : 20/4 = 5 ° (on divisera 20 par 4 ou par 5 mais pas par 4.5)

B) Pour une vitesse sol supérieure à 180 Kts.

On utilisera une anticipation forfaitaire de 10° ou celle indiquée sur la carte (R199 donc QDM 019°).
19-20° au RMI, top virage final.

Les corrections de cap si nécessaires se ferons sans dépasser 005° voir moins selon la proximité du
Glade Path.

ArcDME-Derniere-branche.jpg (19721 octets)
On est pratiquement dans l'axe en fin de virage, on peux enclencher le mode APP, puis réduire la vitesse
et sortir progressivement les volets ...
ArcDME-viragefinal.jpg (19216 octets)

Il ne reste plus qu'à sortir le train avant que l'autopilot ne capture le Glide, en générale au dernier repère
avant d'être établi..

Pour l'A320 sortie des trains en passant 2200 feet altimètre calé au QNH..

Dernière réduction de vitesse et dernier cran de volets, bon atterrissage ;o)))
ArcDME-ILS.jpg (34037 octets)
  Que l'auteur de cet article soit remercié. mm